Connexion
Usagi Drop Usagi Dropmini

Usagi Drop

Date: 08/07/2011

Statut: Terminée

Saison: Été 2011

Type: Anime

Nombre d'episode : 11

Auteur:

Studio: Production I.G

Titre alternatif: Un drôle de père / Bunny Drop うさぎドロップ
8.6 (65 vote)


Daikichi, 30 ans, est un jeune célibataire. Cet homme est choqué par la révélation qui lui est apporté lors de la mort de son grand-père : celui-ci a eu une petite fille suite à une union tardive. N'ayant plus aucune nouvelle, ni aucune trace de la mère, la fillette se retrouve toute seule et personne ne souhaite prendre la responsabilité de s'occuper d'elle. Par contre, Daikichi va vouloir aider cette petite, qui manque d'affection. Ne connaissant rien d'elle, il va faire de son mieux pour la prendre en charge. Le célibataire est triste de voir à quel point elle semble avoir une attitude silencieuse et solitaire. Il va, alors, transformer tout son quotidien afin de faire sourire la concernée, et ce, par tous les moyens.

De

Note: 8

7 personnes ont trouvé cette critique utile

image-ifomembre
Usagi Drop est une petite pépite comme on en voit si rarement, je parle de celles qui dès le premier épisode arrivent à envelopper le spectateur dans une aura de douceur et de confort; en bref une série annonciatrice de bons moments et de détente, et ça n'a pas loupé...
Je pense sincèrement qu'il serait déraisonnable d'en faire des kilos pour un animé que se veut sans prise de tête et puis de toute façon il n'y a pas tellement de choses à dire tant la série est courte et son histoire est simple.
Rien de négatif là-dedans bien sûr c'est par ailleurs l'une des raisons qui contribue à son charme et le rend attrayant.

Dans ce slice of life on va suivre un duo assez atypique pour le genre, Daikichi un trentenaire célibataire qui décide d'adopter Rin une petite fille de six ans livrée à elle-même après le décès de son père. On va alors découvrir les difficultés d'une éducation monoparentale a fortiori dans la société japonaise que l'on sait lourde de responsabilités et de pression salariale. Peut être pas le synopsis qui promet un scénario charmant j'en conviens, mais croyez-moi que c'est la façon dont la série arrive à traiter un thème aussi délicat et mature et ce avec aisance qui en fait une complète réussite.

Les personnages sont agréablement bien développés, tellement que l'on s’attache rapidement à eux au point de ne peut plus pouvoir s'empêcher d'esquisser un sourire devant la petite bouille de Rin et à sa risette. D'un autre côté on ne peut que reconnaître le courage de Daikichi à faire nombre de sacrifices pour contribuer à l'éducation et au bonheur d'un enfant qu'il ne connaissait absolument pas. Si à l'origine le fait de vouloir élever Rin ne partait que d'un sentiment de compassion ou peut-être simplement d'un coup de tête on ressent alors véritablement cet altruisme bourgeonner de fil en aiguille au point de se transformer en une réelle motivation plus profonde, c'est à dire vouloir faire le bien par amour. Les personnages secondaires sont également bien écrits, je pense notamment à Kouki et à sa mère qui ne manquent pas d'enjoliver et de pimenter la vie de notre petit duo.
Vous l'aurez sûrement compris mais ce qu'Usagi Drop offre au niveau des personnages est une véritable alchimie, cette série a su trouver une recette qui lui est propre et qu'il est difficile de mieux repenser.

L'animation quant à elle est au petits oignons, les graphismes aquarellés retranscrivent parfaitement cette ambiance suave que cherche à véhiculer l'histoire; la musique à la fois calme et reposante se marie avec son contexte et donne de jolis reliefs au récit. C'est un travail remarquable d'adaptation de la part des producteurs que je me devais de mentionner.
En parlant d'adaptation il existe une suite dans la version papier, autant le dire dès maintenant c'est une grosse foirade, les relations entre les personnages tourne au rocambolesque, l'ambiance en devient malsaine et la conclusion est à s'en couper les veines. Je vous conseille de faire le même choix que le studio et de vous arrêter à la fin que propose l'animé, qui même si elle se termine de manière un peu abrupte ne manque pas d'apporter sa petite part de réflexion et de nous laisser avec un sourire jusqu'aux oreilles.

Voilà que dire de plus, Usagi Drop est mignon tout plein et il a réussi à me laisser avec un grand sentiment de satisfaction. Cette série est remplie d'amour et de tendresse et c'est un véritable appel à l'apaisement, mais ne soyez pas gourmands comme moi et prenez le temps de le savourer car je peux vous assurer que des succès comme celui-ci en 11 épisodes on n'en trouve pas tous les quatre matins. La citation de Romain Gary "Les meilleurs moments sont toujours les petits" ne saurait mieux seoir.

Série Aléatoire

Triage X

Triage X

トリアージX, Triage X

L'hôpital général Mochizuki possède les infirmières et les aides-soignantes les plus compétentes de la ville. Ces femmes ont beau consacrer leur temps à lutter contre la maladie, après leurs heures de...

Tchat RP Conseil d'anime tous les tchat Rejoindre Discord RP

Top Ajouteurs

  • 55860valacri
  • 48672Fenrir
  • 36617ShiryuTetsu
  • 28093Anime
  • 21714hickoman
  • 19289darking42
  • 17679nicksam274
  • 16971KistuKai
  • 16689Xemn
  • 16327seriesTV