Connexion
3D Kanojo: Real Girl 3D Kanojo: Real Girlmini

3D Kanojo: Real Girl

Date: 04/04/2018

Statut: Terminée

Saison: Printemps 2018

Type: Anime

Nombre d'episode : 24

Auteur:

Studio: Hoods Entertainment

Pays: Japon

Titre alternatif: 3D彼女 リアルガール
7.53 (217 vote)


Hikari Tsutsui est un otaku tout ce qu'il y a de plus basique. Il déteste avoir affaire avec les autres et tout particulièrement avec sa classe. À cause de cela, il est moqué par ses camarades. Un jour, il doit nettoyer la piscine en compagnie d'Iroha Igarashi, une jolie fille. Elle est d'ailleurs tout ce qu'il déteste chez les vraies filles ; elle sèche les cours, n'a aucune amies du sexe féminin et bien plus encore. Pourtant, elle est gentille avec lui et l'aidera même quand il sera de nouveau embêté par des élèves. Iroha pourrait bien changer la vie monotone d'Hikari...

De

Note: 7

21 personnes ont trouvé cette critique utile

Bon , je m'oppose a l'autre critique,
je m'explique, cet anime est plus subtil qu'il n'y paraît et fait comprendre
les dessous de l'autisme, et autres decalage dans la réalité personnes,
il en aborde les causes avec justesse,
les personnage son soumis a la pression du groupe pour des raison qu'ils ne contrôlent pas,
Les péripéties ne sont pas là pour rythmer l'anime, mais plutôt pour rythmer les PHASES d'une relation, le problème c'est que nous en sommes pas japonais,
au japon , le language corporel est très important, pas en france,
le regarde de l'autre à une signification autre , et la franchise est souvent vu comme impolie , mère des quiproquo, elle révèle l'absurdité au travers de cet anime de cet utilisation insensé d'autre chose que les mots, si dans de nombreuse histoires, les quiproquo viennent de cet endroit,
là c'est en réalité une chose qui importe le plus, c'est le point de vue du héro,
je le trouve plus juste et la discorde justifie le rythme par sa construction.

au fait , ce n'est pas plus un anime d'amour , qu'une critique sur la société en général

De

Note: 3

9 personnes ont trouvé cette critique utile

Juste une question. Vous aimez les animes fades qui avancent à reculons ? Vous venez dans ce cas de chopper le gros lot.

On est sur une ersatz inepte de Kimi no Todoke, je dit bien "inepte" car étonnamment, ils n'ont copiés que les défauts de l'oeuvre.
Il faut véritablement se forcer pour tenir jusqu'aux 12 épisodes.
Je me rappel qu'à un moment donné, j'ai du faire une pause clope toute les 5 minutes pour terminer un seul épisode (c'est vous dire à quelle point mes poumons ont souffert). Et la saison 2 a l'air de suivre le même rond-point.(lol?)

La compassion que j'avais au départ pour le MC s'est rapidement transformé en mépris, un mépris qui est justifié par une perte de temps. Il est tout simplement insignifiant faible et chétif. Aucune réel volonté chez ce personnage n'est à signaler et son désir de s'améliorer est aussi solide qu'une feuille morte.

Certes le prologue du récit laissé présager une romance avec du potentiel. Je pense qu'un simple développement basique qui aurait fait passer Tsutsui de la 《sous merde》 qui se fait piétiner par tout le monde (et par lui même d'ailleurs) à quelqu'un qui transpire l'assurance et la virilité aurait rendu cette 《romance》 10x plus captivante à défaut d'être original. Et nous aurait donné beaucoup plus de possibilités vis à vis des caractéristiques de l'histoire.
Mais malheureusement, on préfère rester sur un schéma inconsistant, redondant et niais à souhait pour X raison .

Je ne m'attarderai pas sur la personnalité ni le chara-design du meilleur ami de Tsutsui (un genre de pokemon humain qu'ils ont essayés de faire passer pour un perso kawaii je suppose).
Un des perso, les moins crédibles de la série d'ailleurs. Un otaku qui s'assume parfaitement au niveau vestimentaire (oreilles de chaton portés en permanence) mais qui étonnamment a peur du regard des autres.
C'est contradictoire, ça n'a aucun sens.
Et puis, je ne sais pas qui s'occupe de son doublage mais putain, vous déconnez les mecs, sa voix provoque une rage de dent, j'ai chopper un abcès en écoutant cette tonalité grotesque. On dirait qu'ils lui ont sectionnés les cordes vocales et qu'ils lui ont prescris de l'hélium pour le soigner, c'est hostile comme projet.

Sinon au niveau des dialogues, y'a une impression d'écouter des figurants parler entre eux. Des personnages qui en temps normal n'ont aucune importance dans un manga lambda mis à part se déplacer dans l'environnement et se joindre à un mouvement de panique quand il y a un monstre ou je ne sait quelle connerie qui attaque une ville.
Tout simplement, des personnages qui ne peuvent pas proposer un dialogue intéressant car leurs personnalités ne le permet pas.
Mais non ici, ce sont les personnages principaux, des fucking Main Characters alors qu'ils ne dégagent rien de spécial, rien qui pourrait nous identifier à eux, que ce soit dans leurs façons de penser ou d'agir, un nouveau concept ?!
Je peut paraître sévère voir grossier et je m'excuse par avance pour ceux qui ne voient pas du tout les choses du même œil que moi, mais j'ai envie de dire de façon objective que quelque part, c'est la triste réalité.

Quand à l'intrigue mit en place par l'auteur, elle se concentre sur la relation 《improbable》 entre le MC et une gonzesse considérée comme 《populaire》. Cliché ? Oui bien-sûr, en termes de pitch c'est du vu et revu mais ce n'est pas vraiment ça le problème. Ce genre de relation School Life à l'eau de rose où ni la réputation, ni le physique ne sont pris en compte peuvent toujours plaire à une jeune minorité mal dans sa peau et parfois peut même leur donner du courage, mais c'est beaucoup trop mal foutu ici. Comme je l'ai dit plus haut dans ma critique, on reste systématiquement sur le même schéma. Le train-train absolument lent et redondant des épisodes ne permet aucuns éléments spécifiques ou twist intéressants qui pourraient retenir l'attention. L'auteur bride l'évolution de l'histoire à cause de la personnalité foireuse qu'il a insufflé à son MC, un Main Character qui n'arrive définitivement pas à transcender son complexe d’infériorité (un peu comme Sawako dans Kimi no Todoke mais dans le thème "Otaku").
Car oui, chaque épisode nous rappel rigoureusement à quelle point Tsutsui est désolé d'être une "merde" d'otaku asocial comparé aux autres et notamment à sa petite amie (et il a bien raison, leurs relation n'a aucun sens).
Une systématique et éternelle remise en question de la part de notre protagoniste bloqué dans un cercle vicieux d'une niaiserie surréaliste voir même diablement étrange, passé un certain temps de visionnage.
Et il s'avère que tout l'anime ne se résume qu'à ça !

Vous l'aurez compris, dans le genre Anime de romance low cost, on est en grande surface dans le rayon solde/déstockage.

J'ai perdu mon temps, sauvez le votre...

De

Note: 3

4 personnes ont trouvé cette critique utile

Etre le mec qui comprends rien et la meuf qui ne veux rien lui expliquer alors qu'elle sait qu'il ne comprend pas les gens .... HAAA ! plus le temps passe moins j'aime ce couple et cette anime, aucune synergie entre les perso c'est random bonnasse rencontre random prolo je peux rien dire sur l'histoire y en a pas et on est à l'épisode 5 à la rigueur y a peut être la fille qui va mourir à la fin vus qu'il y a drame et encore si ils font ça tout la compris au 10 première minutes de l'histoire se que voudra dire que l'on peut passer de l'épisode 1 au 12 ième sans problème vus qu'il n'y a rien dans le reste t'es aucunement attacher au perso et y a pas d'autre intrigue un minimum intéressante ... Par exemple Wotaku ni Koi wa Muzukashii l'autre anime d'amour que je regarde cette saison lui il y a une vrai complicité entre les personnes là ça marche là c'est drole là c'est mignon cette anime c'est un gros raté pour moi j' arrête l'anime ici il n'y a rien de bon dedans.

De

3 personnes ont trouvé cette critique utile

-Ma critique commence donc ici!!
je ne vais pas revenir sur le fait que de regarder seulement la moitié d'une série c'est suffisant pour faire une critique d'une œuvre.
Et je ne vais pas non plus revenir sur la brillante analyse sur le propos de l'anime qu'a fait Rayder360. Mais je vais m'attarder sur mon point de vu

Je vais donc me commencer sur la forme et la mise en forme et mon avis personnel.
Petite mise en bouche avec l'OP qui est pas n'est pas vraiment à mon goût, il est lent et monotone un peu à l'image de l'anime en fait.

Le plat principal; l'animation: elle est pas très soigner par moment et elle est très simpliste, mais on a pas non plus de grosse bavure. Par curiosité je suis allé me renseigné sur le studio d'animation et quand je vois "Seikon no Qwaser" et "Kanojo ga Fla gwo Oraretara" je me demande se qui t'empêche de faire quelque chose du même acabit (nouveaux matos? budget? j'en sais rien). En tout cas c'est pas pour aider si t as pas accroché.

Le dessert, le fond: je ne vais pas redire se qui a déjà été dis alors je m'attarde sur le superficiel. On s'intéresse beaucoup à la psychologie des personnages tantôt intéressante tantôt barbante. la développement est un peu décousu avec un début très rapide qui stagne de façon mollassonne jusqu'au 9-10 ème épisode ou on prend un vrai rythme. Problème?? Bien oui car c'est la fin de la 1ère saison .

le digestif, mon avis: On a donc en résume un anime assez banal qui frise la moyenne, de par sa narration autant que son animation. Cependant il aborde un sujet délicat avec finesse. on attends donc Janvier prochain pour avoir la suite et peut-être revoir sa note à la hausse.

fait le 19/07/18 à 3:30

Série Aléatoire

Fritz the Cat

Fritz the Cat

Fritz le chat

Les errances de Fritz the Cat, étudiant contestataire à la recherche du plaisir sexuel, chef de file de la contre-culture américaine des années 60....

Tchat RP Conseil d'anime tous les tchat Rejoindre Discord RP

Top Ajouteurs

  • 47503Fenrir
  • 44486valacri
  • 33418ShiryuTetsu
  • 21713hickoman
  • 18723darking42
  • 16964KistuKai
  • 16689Xemn
  • 16327seriesTV
  • 16077Anime
  • 15109Noctaly