Connexion
Hunter x Hunter (2011) Hunter x Hunter (2011)mini

Hunter x Hunter (2011)

Date: 02/10/2011

Statut: Terminée

Saison: Automne 2011

Type: Anime

Nombre d'episode : 148

Auteur:

Studio: Madhouse

Titre alternatif: ハンター×ハンター
9.31 (389 vote)


Le jeune Gon vit sur une petite île avec sa tante. Abandonné par son père qui est un Hunter, à la fois un aventurier et un chasseur de primes, Gon décide à l'âge de 12 ans de partir pour devenir un Hunter.
Cela ne sera pas chose aisée, il devra passer une suite de tests et examens en compagnie de milliers d'autres prétendants au titre de Hunter.
Il sera aidé par de nouvelles connaissances qui aspirent au même but que lui tel que Kurapika, Leorio et Killua.

De

Note: 10

10 personnes ont trouvé cette critique utile

Sorte de suite de la critique débutée avec Hunter X Hunter (1999)...

Bien que ma note soit 10/10, la première partie qui reprend toute l'histoire déjà adaptée lors de sa première version animée, ne mérite pas cette note.
Pour plusieurs raisons, qui vont de la plus importante à la moins importante.


La première raison est assez vitale, dès le premier épisode, l'anime fait l'impasse sur un personnage qui tient une place importante dans la suite de l'histoire (Kaito), erreur que n'avait pourtant pas faite la version précédente. Évidemment, la situation devient aberrante lorsque l'on fait référence, bien plus tard, à une précédente rencontre entre Gon et Kaito, mais que pour le coup nous n'avons pas vu. Cette rencontre était d'autant plus importante, qu'elle marquait le point de départ de l'histoire et la première apparition d'un personnage Hunter. Suite à cette rencontre Gon récupérait aussi la carte de Hunter de son père que Kaito lui laissât.

De plus, même s'il n'y en a que deux, les épisodes récapitulatifs viennent rapidement polluer le bon déroulement de l'anime. Non pas seulement parce que ce sont des épisodes qui ne servent à rien, mais parce qu'ils sont placés bien trop tôt (épisodes 13 et 26), ce qui est assez déstabilisant et incompréhensible. Cette réadaptation a donc un très mauvais démarrage, est moins développée (75 épisodes contre 92), et n'apporte pas grand choses si ce n'est une plus jolie animation et un plus joli rendu du style graphique de l'auteur.

Ceci mis à part, la deuxième partie qui s'attaque à la suite de Hunter X Hunter, soit à la fin de l'arc de Greed Island et au début de l'arc des Kimera Ants, est quant à elle, bien plus intéressante. Car en plus de la beauté de son animation et de l'attrait non négligeable de son OST, on commence enfin là où on s'était arrêté. J'ajouterai une mention spéciale au choix des seiyuu de Kaito alias Ikeda Shuuichi (le doubleur de Shanks dans One Piece), Knuckle as Takagi Wataru (Onizuka dans GTO) et Knov as Miki Shinichiro (Roy Mustang dans Fullmetal Alchemist Brotherhood et Urahara dans Bleach) entre autre ainsi qu'à l'opening Departure! de Ono Masatoshi qui déchire ! Cette nouvelle adaptation prend alors tout son sens, et ajoute une nouvelle personnalité venant enrichir la première version de l'anime (si on le regarde dans sa continuité et donc à partir de l'épisode 76).

Pour ce nouvel arc on ne peut s'empêcher de penser notamment à Dragon Ball et ses hommes insectes entre autre, à Cell et à Freezer surtout. Meruem en sera le grand antagoniste et dont la personnalité s'avèrera bien plus complexe et profonde qu'on ne pouvait s'y attendre au premier abord. Il fera en plus honneur à ses références Dragon Balliennes. C'est aussi dans cet arc, que pour la première fois la personnalité de Gon va se trouver complètement bouleversée, ce qui influencera beaucoup son entourage et Kirua en particulier.
Le ton est bien plus sombre encore que les arcs précédents, et les combats bien plus impressionnants.

Pour compléter cette critique je vous renvoie à celle faite précédemment de Hunter X Hunter (cliquer sur le titre)

Je vous conseille donc de regarder Hunter X Hunter puis Hunter X Hunter 2011 (à partir de l'épisode 76) pour un meilleur rendu de l'histoire et de l’œuvre de Yoshihiro Togashi.

BONUS: Pour ceux qui aime l'opening, Per Fredrick Asly alias "PelleK" (l'homme aux quatre octaves) nous a gâté avec la cover de Departure! que je vous conseille d'écouter ICI , vous pourrez aussi y (ré)écouter ses reprises de Unravel de Tokyo Ghoul, The Hero de One Punch Man, Pegasus Fantasy de Saint Seiya, Ignite de Sword Art Online II, Kuusou Mesorogii de Mirai Nikki et bien d'autres ^^.


CLUB CRITIQUE ICI

De

Note: 7

2 personnes ont trouvé cette critique utile

Honnêtement cette animé à des moments magnifiques et faits avec brillaux , Mais le fait est que on s'ennuis une grosse partie de l'animé et que lorsque commence le dernier arc , là ça commence à être vraiment intérressant après je critique aussi le fait que par moments la voix off prend trop d'importance , genre pendant deux épisodes j'ai faillis m'arracher les cheveux car au lieu du combat j'avais droit à de la parlotte. Bref un résultat mitigé , car un début et milieu d'animé trop plat comparé au dernier arc qui est génial . Des moments magnifiques qui m'ont fait lacher une larme et des idées très bien amenées. Donc 7/10

Série Aléatoire

Tamayura

Tamayura

たまゆら

D'un tempérament guilleret et distrait, Fū est une jeune fille passionnée par la photographie. Utilisant l'appareil photo de son défunt père, elle essaie de capturer des scènes éphémères afin de les r...

Tchat RP Conseil d'anime tous les tchat Rejoindre Discord RP

Top Ajouteurs

  • 48185Fenrir
  • 47448valacri
  • 34064ShiryuTetsu
  • 21714hickoman
  • 19053darking42
  • 19024Anime
  • 16964KistuKai
  • 16689Xemn
  • 16327seriesTV
  • 15109Noctaly