Connexion
Hentai Ouji to Warawanai Neko Hentai Ouji to Warawanai Nekomini

Hentai Ouji to Warawanai Neko

Date: 13/04/2013

Statut: Terminée

Saison: Printemps 2013

Type: Anime

Nombre d'episode : 12

Auteur:

Studio: J.C. Staff

Titre alternatif: The "Hentai" Prince and the Stony Cat / Henneko / 変態王子と笑わない猫。
7.72 (199 vote)


L’histoire se concentre sur Yoto Yokodera, un lycéen particulièrement pervers. Il maîtrise toutes les subtilités pour voir secrètement les filles dans des situations « embarrassantes ».

Malheureusement, Yoto a une personnalité trop fragile : il se plaint sans cesse et c’est un vrai lâche.

Un jour, son ami lui révèle l’existence d’une statue de chat capable de réaliser les voeux. L’occasion parfaite pour changer de personnalité ?

Recommandation

mini High School DxD

De

2 personnes ont trouvé cette critique utile

Début super drôle et prometteur, je me suis tapé quelques barres assez epic dans les premiers épisodes, mais très rapidement on rentre dans une situation drama un peu style Seishun Buta mais avec des enjeux beaucoup moins dantesques.
Les fondations des différentes intrigues se placent autour d'une espèce de chat en statue qui offre n'importe quelle vœux en échange d'une offrande. Les vœux sont relatif aux complexes psychologiques des persos (personnellement, j'aurai souhaité avoir la fortune de Bill Gates et être entouré d'une équipe d'escort girls aux formes généreuses comme tout gros connard superficiel qui se respecte mais bon, on s'en branle un peu de mes souhaits, c'est pas le sujet j'ai envie de te dire).
Le soucis, c'est qu'à chaque fois que les personnages font un vœu, ça les fou encore plus dans la merde ce qui implique qu'ils font tout pour annuler leur vœu mais répètent inlassablement les mêmes erreurs par la suite.

A chaque fois que le complexe des personnages est guérie, un autre se crée... et il y a full malentendus grotesques entre notre protagoniste et les autres pour donner du volume à ces pseudo-dramas, d'ailleurs, je ne déteste pas le MC mais il tourne trop autour du pot alors qu'il peu franchement régler certaines situations en une seule phrase s'il faisait marcher un minimum sa matière grise.

La Kuudere (la petite sœur de la présidente) prend 70% du temps d'apparition des personnages du Harem alors que c'est la plus inintéressante, et vu qu'elle ne possède aucune once d'émotions, y'a une ambiance super bizarre qui se crée, une ambiance qui réduit la qualité de l'oeuvre selon moi. Ce qui est frustrant, c'est qu'à un moment, on lui avait donné justement une occasion de retrouver ses émotions, j'me suis dit énorme, on va avoir droit à une petite scène touchante de réconciliation entre sœurs et un développement suite à ce petit drama (car oui j'explique rapidement, elle avais perdu ses émotions suite à son vœu de devenir mature dans le but de se réconcilier avec sa sœur mais s'est rendu compte que finalement, c'était contre-productif d'être un légume) donc automatiquement beaucoup d'amour et de larmes à prévoir une fois qu'elle aurait retrouvé ses émotions et sentiments, du moins pour moi c'était la suite logique des choses mais... non... pas vraiment, l'auteur m'a clairement dit "va te faire enculer mon pote, cette fille restera une Kuudere". Eh oui, GROSSE INCOHÉRENCE au moment fatidique, elle refuse de retrouver ses émotions parce que: "bah, c'est pas grave, ça me chauffe plus en fait, donne plutôt à manger à ma sœur, elle a faim" (ce que je dis s'éloigne peut être un peu de la réalité mais c'est plus ou moins ce qui s'est passé).

Evidemment ça reste un avis personnel, totalement subjectif, mais j'avais déjà parlé des Kuuderes sur ma critique d'Absolute Duo («l'archétype de la branlette»), pour moi ce genre de perso n'ont pas leur place sur le devant de la scène, les Kuuderes sont ennuyantes, emmerdantes, sans âme, la frontière entre le dessin et la réalité se contraste d'autant plus avec ce type de personnages car elles n'apportent aucune vivacité dans les interactions. Prenons les Tsundere par exemple, une pimbêche hautaine qui devient ensuite affectueuse, c'est beau, y'a un développement, un truc digne d’intérêt même si c'est vu et revu mais la Kuudere y'a pas de développement (du moins c'est très rare ), elles ne reflètent aucunes émotions à travers leur visage ou leur dialogues, rien... Tu peut pas mettre ce genre de personnage en tête de liste dans un Harem. L'auteur aurait dû lui donner au maximum 1 épisode centré sur elle, pas plus ni moins, j'comprend pas pourquoi il fait durer le truc.

Niveau dialogue, le mot "pervers" est au top des mots clé, les personnages féminins utilisent ce mot au minimum 10 fois par épisodes, autant dire que le vocabulaire est très limité, au début c'était fun mais ça devient très vite chiant, même le MC ne réagit plus à cette injure tellement il y est accommodé, putain même le titre de l'anime s'intitule pervers (trad:Hentai=Pervers), on en fait pas un peu trop là ?

Bref j'ai abandonné à l'épisode 08.

Série Aléatoire

Sola

Sola

Sky

Yorito Moriyama, 15 ans, est un lycéen passionné par la photographie. Il aime tout particulièrement photographier le ciel (Sora qui se prononce Sola en japonais) ou des paysages et est prêt à se lever...

Tchat RP Conseil d'anime tous les tchat Rejoindre Discord RP

Top Ajouteurs

  • 48169Fenrir
  • 46980valacri
  • 34054ShiryuTetsu
  • 21714hickoman
  • 19041darking42
  • 19024Anime
  • 16964KistuKai
  • 16689Xemn
  • 16327seriesTV
  • 15109Noctaly